Une des plus grandes différences entre la salle de sport classique et la salle de CrossFit se trouve dans la communauté. Tout le monde se salue et accueille les nouveaux au début de chaque cours. Les coaches prennent soin d’apprendre le prénom de chaque adhérent parce que c’est important que chaque personne se sente la bienvenue. Le fait de partager des entraînements difficiles avec les autres, créé des liens qui ne prennent pas en compte le statut social des gens. C’est comme si pendant cette heure, nous étions tous égaux et que tout ce qui importe c’est que chacun finisse le WOD. Les premiers encouragent les derniers parce que d’une journée à l’autre ce ne sont jamais les mêmes qui finissent devant. Ce phénomène de soutien et d’entre-aide s’étend aussi en dehors de la salle, lors d’activités extérieures et d’événements spéciaux et contribue à créer une bonne ambiance.

  • “… c’est la première fois que je fais un sport individuel et en fait je me sens portée par les autres, c’est le phénomène de la communauté où t’es seule face à toi même mais avec les autres. Les autres me portent et m’apportent vraiment quelque chose.” - Gwenaelle D., CrossFitteuse depuis juin 2017

  • “ Je cherchais à faire du sport et j’ai trouvé tout autres choses qui vont avec, une bonne ambiance, j’ai trouvé une deuxième famille. “ - Giacomo G., CrossFitteur depuis juin 2017

  • “… enfin t’as pas l’impression d’être exclue. “ - Sophie B., CrossFitteuse depuis avril 2017

  • “ Les coaches se sont rapidement lancées dans l’apprentissage de la langue des signes, afin que l’on puisse communiquer facilement. Ça m’a alors permis de m’intégrer totalement au sein de la box et d’établir des liens avec les autres adhérents que je considère comme une deuxième famille.” - David P. CrossFitteur depuis avril 2017